grands principes chirurgicaux dans la chirurgie du membre supérieur chez le patient atteint de la Maladie de Charcot-Marie-Tooth

SOFMER : 32ème congrès de la Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation
Nancy, 6 Octobre 2017


Les transferts tendineux dans la Maladie de Charcot Marie Tooth peuvent apporter un gain fonctionnel en particulier pour la récupération de la pince et de la préhension.

Il s'agit d'une maladie évolutive et le transfert peut être lui même atteint ultérieurement, mais un gain fonctionnel même transitoire permet une amélioration de la qualité de vie pour quelques années. Dans 7 cas sur 8 interventions réalisées, les patients sont satisfaits et estiment avoir récupéré une pince et une fonction satisfaisante avec un recul de 5 ans en moyenne.